Détail du sujet

30/11/2018 Sujet 17 :  « Un pour tous, tous pour un »
Auteur : Maxime Morge  Ecrire Site
(Responsable Informatique : Maxime Morge  Ecrire )
Sujet recherche

L’équipe SMAC positionne ses recherches au sein de l'Intelligence
Artificielle. Le projet proposé consiste à considérer le problème du
monde des paquets où les agents doivent unir leur force pour réaliser
des tâches. Le travail consiste à réaliser un démonstrateur afin de
tester des algorithmes multi-agents pour ce problème.

Mots-clés : Intelligence Artificielle, Système multi-agents, Théorie du choix social.

Pré-requis :
- Niveau de français C1
- Être familier(ère) avec la programmation orienté objet,
 éventuellement le le langage de programmation Scala
- Maîtriser le logiciel de version git

L’équipe SMAC positionne ses recherches au sein de l'Intelligence
Artificielle. Elle travaille sur le codage de comportements
intelligents pour des entités artificielles. Cette approche
individu-centrée vise à obtenir des phénomènes de groupe par
agrégation de comportements individuels.

Les systèmes multi-agents constituent un paradigme adapté à l'analyse,
la conception et l'implémentation d'applications distribuées sous la
forme d'un ensemble d'entités autonomes coopérantes (agents) qui sont
situés dans un environnement. Le projet proposé consiste à envisager
le problème abstrait du monde des paquets [1] (en anglais,
Packet-World) où un certain nombre de paquets de couleurs différentes
qui sont dispersés dans l'environnement doivent être collectés par des
agents afin de les amener à la destination colorée correspondante. La
difficulté consiste à assigner une tâche non pas à un seul agent, qui
seul ne peut pas la collecter, mais à une coalition d'agents. L'union
fait la force ! Ce problème constitue un banc d'essai pour étudier,
raffiner, expérimenter et évaluer les algorithmes multi-agents [2].

Le travail à réaliser consiste à modéliser ce proble?me générique où
des agents doivent réaliser conjointement des tâches. Le(s)
étudiant(es) sélectionn(ées) doivent proposer un banc d'essai
pour des comportements d'agents.

Les livrables sont :

1. La spécification du problème et son implémentation. Une instance de
  ce problème doit pouvoir être généré de manière aléatoire ou à
  partir de sa spécification dans un fichier.

2. La création d'une API qui permet à des agents de percevoir et
  d'agir de manière synchrone, asynchrone voire simultanée dans
  l'environnement.

2. la création d'une interface graphique qui permet de visualiser un
  instance de problème et sa résolution.


Bibliographie

1. Weyns, Danny, Alexander Helleboogh, and Tom Holvoet. "The
  packet-world: A test bed for investigating situated multi-agent
  systems." Software Agent-Based Applications, Platforms and
  Development Kits. Birkhäuser Basel, 2005. 383-408.

2. Maxime Morge, Antoine Nongaillard. Distributed Algorithm for
  Egalitarian Matching between Individuals and Activities with
  Additively Separable Preferences. 2017 IEEE 29th International
  Conference on Tools with Artificial Intelligence (ICTAI), Nov 2017,
  Boston, France.

3. Fabien Michel. Le modèle IRM4S. De l'utilisation des notions
  d'influence et de réaction pour la simulation de systèmes
  multi-agents. Revue d'Intelligence Artificielle 21(5-6): 757-779
  (2007)

Liens associés :
Sujet attribué
Affecté à : Quentin Briand [M1-INFO]  Ecrire ,  Florian Lecointe [M1-INFO]  Ecrire 
Soutenance : prévue le 27/05/2019 à 12h00     Salle : M5 A11