Vous êtes ici : FIL > Portail > Master Informatique > M2 TIIR > CCE

Communication et culture d’entreprise

Module / Volume horaire / spécialités concernées / Intervenants

  • Initiation au management et à la gestion des ressources humaines
    8 séances de 2H (16H)
    e-Services FI, IAGL, IVI, MOCAD, TIIR
    Thomas Goethals

  • Supports de présentation
    4 séances de 2H (8H)
    e-Services FI/FA, IAGL, IVI, MOCAD, TIIR
    Pierre Boulet

  • Jeux d'entreprise
    7 séances de 2H (14H)
    e-Services FA, IVI, MOCAD
    Jean-Marie Lebbe

  • CommX : Entrainement à la rédaction de rapports
    3 séances de 2H (6H)
    e-Services FI/FA, IVI, MOCAD, TIIR
    Xavier Le Pallec

  • Projets de comm
    32H de travail personnel (soit 16H comptabilisé) e-Services FI/FA, IAGL, IVI, MOCAD, TIIR
    Responsable : Xavier Le Pallec

Responsable

Xavier Le Pallec

Volume horaire

60H obligatoire (TD-soutenances)

Crédits

5 ECTS
UE obligatoire

Initiation au management et à la gestion des ressources humaines

Présentation

La finalité de ce module est de donner aux étudiants des clefs de compréhension vis-à-vis :
  • De l’environnement d’entreprise dans lequel ils évoluent / ils évolueront prochainement ;
  • Des principales activités de Gestion des Ressources Humaines ;
  • Des problématiques managériales qui peuvent se poser aux managers opérationnels.
Les objectifs généraux de ce module sont donc que les étudiants, une fois en entreprise :
  • Aient des notions de ce qui peut se jouer dans une organisation, entre collègues ou au sein d’une ligne managériale ;
  • Soient capables de trouver rapidement leur place en entreprise ;
  • pour ceux qui le souhaitent, aient acquis des notions qui leurs permettront de faire identifier leur potentiel de manager.
Pour atteindre ces objectifs généraux, les Travaux Dirigés :
  • Débuteront par un échange avec les étudiants autour d’une thématique (culture managériale) ;
  • Puis la connaissance sera :
    • Soit transmise par la présentation d’une partie théorique (avec échanges) puis la réalisation d’un exercice ou d’un jeu de rôle ;
    • Soit construite par les étudiants, par une réflexion menée sur de petites études de cas.
L’évaluation se fera sur :
  • Les présences et la participation (30 % de la note finale); 
  • La restitution des études de cas (30 % de la note finale) ;
  • L’examen final (40 % de la note finale).

Programme

  • Introduction
    • Icebreaker
    • Présentation du cours et de l’intervenant
    • Manager, qu’est-ce que c’est ? (Le manager opérationnel)
      • Etude de textes
      • Jeu de rôle
  • Le recrutement
    • Culture managériale : La responsabilité sociale de l’entreprise
    • Les outils du recrutement : Avantages et inconvénients
    • Les outils du recrutement : Comment les utiliser en tant que candidat
    • L’entretien de recrutement
      • Son déroulé
      • Jeu de rôles
  • Organiser, s’organiser
    • Culture managériale : l’histoire des gros cailloux
    • Études de cas
      • Les matrices de priorisation
      • La délégation du travail
      • Faire qu’une réunion soit efficace
      • Traiter ses mails avec efficacité
  • Conduire vers un but
    • Culture managériale : La génération Y
    • Études de cas
      • Fixer des objectifs
      • Donner du feed-back
      • Accompagner le changement
      • L’entretien d’appréciation
  • La régulation de la relation de travail
    • Culture managériale : La discrimination positive
    • Les sources du droit du travail
    • Le contrat de travail (+ exercice)
    • La rupture du contrat de travail (+ exercice)
  • La motivation
    • Culture managériale : Le management « au féminin »
    • Notions théoriques sur la motivation
    • Étude de cas : la reconnaissance du travail bien fait
  • La discipline en entreprise
    • Culture managériale : Les entreprises dites « libérées »
    • L’entretien de recadrage
      • Son déroulé
      • Jeu de rôles
    • Le règlement intérieur
    • La procédure disciplinaire
  • Conclusion
    • Management opérationnel / management corporate
    • Finalement, Manager, qu’est-ce que c’est ?
    • Examen final : examen sur table d’une heure

CCE - communication en contexte de présentation

Responsable

Volume horaire

4 séances de 2h.

Objectifs

Nous verrons comment préparer et donner une présentation en contexte professionnel. Les présentations vont d'un bref compte-rendu informel de 10 min à des collèques jusqu'à des conférences d'une heure. L'audience va de collègues à des clients ou des investisseurs.

Bien souvent la différence dans la progression de carrière dépendra fortement de votre capacité à communiquer clairement et efficacement dans un contexte professionnel. Nous verrons ici bien se préparer, comment construire des supports visuels efficaces, comment parler en public et comment répondre aux questions du public.

Contenu

  1. Analyse du contexte, construction du message, plannification du discours
  2. Supports visuels : design, outils
  3. Illustrations graphiques : images, graphiques
  4. Attitude lors de la présentation

Bibliographie

On trouve de nombreuses ressources sur l'internet et dans des livres récents. Voici une sélection des meilleures références.

Vous trouverez en outre une liste de références en continuelle estension sur la communication scientifique sur le groupe Zotero Scientific Communication.

Enfin, vous trouverez de nombreux exemples de présentations sur les sites suivants.

L'évaluation de la partie « communication en contexte de présentation » est basée sur la participation au cours : 5 points seront attribués à chaque séance.

Comme la notation est entièrement en contrôle continu, il n'y aura pas de rattrapage.

Pierre Boulet
dernière modification : 13/01/2017 à 15:52:19

Jeu d'entreprise

Intervenant

Jean-Marie Lebbe

Volume

7 séances de 2H

Projets de communication

Projets à réaliser par groupe et encadrés par 1 ou 2 enseignants.

Nom du projet Responsable Nb max d’étudiants
Women-IT Laetitia Jourdan 4
Organisation de coding gouter pour les enfants Laetitia Jourdan, Philippe Marquet 6
Montages de vidéos sur le FIL Marius Bilasco 4
Journée/Soirée de présentation de projets PLATINE Marius Bilasco / Jean-Claude Tarby 4
Journée enseignement de l’informatique - jeia Philippe Marquet 4
Organisation locale de la Nuit de l’Info 2015 Romain Rouvoy 6
Forum associé Romain Rouvoy 3
Security Day Samy Meftali 6
Session pitch de la journée des masters Xavier Le Pallec 4
Animation d’un concours de programmation Charles Bouillaguet 6
Communication autour du métier de data scientist/researcher et les formations du FIL Samy Meftali 6
Journée portes-ouvertes + salon de l’étudiant Éric Wegrzynowski 4
Déjeuners technologiques Xavier Le Pallec 4
Erasmus Student Network Marius Bilasco 4
Journée métiers du cloud Julien Cartigny 6
Promotion du FIL auprès des lycée Xavier Le Pallec 4
Vidéo Remise de diplôme Xavier Le Pallec 3

CommX : Entrainement à la rédaction de rapport

L'objectif de ces 3 séances de 2H est d'aborder les difficultés récurrentes (et observées par les encadrants) des étudiants lors de la rédaction de rapports de projets ou de stages. Ces difficultés sont les suivantes :
  • Explication de l’intérêt de son travail, des usages possibles.
    L'étudiant(e) est généralement trop dans la technique et pas assez dans l’aspect fonctionnel/métier. Il/elle pense que tout le monde comprend les tenants et aboutissants alors que, bien sûr, c'est faux. Généralement ces aspects le déstabilisent car il/elle ne s'y est pas beaucoup intéressé(e).
  • Justification des choix technologiques effectués dans le projet.
    Quand ceux-ci ont été faits par ses référents/encadrants, il incombe à l'étudiant(e) de demander une explication détaillée sur la précédente justification. Un(e) étudiant(e) de Master 2 n'est pas un(e) simple exécutant(e), mais un(e) futur(e) cadre A voir A+. Il/elle doit comprendre la globalité d’un projet et savoir en restituer la complète réalité.
  • Structuration de son écrit.
    L'étudiant(e) a tendance à rédiger un rapport/carnet de bord et non un mémoire. Là encore, le principe de déstructurer sa connaissance du projet pour la restructurer dans un écrit n'est pas complétement intégré.
  • Présentation de la part de son travail dans la solution globale existante.
  • Prise de recul.
    Bien sûr, il faut de l’expérience pour cela, mais un(e) étudiant(e) de Master 2 n'est pas non plus un(e) débutant(e), il/elle a fait pas mal de projets, au moins un stage… Il est important de ne plus se considérer comme un(e) simple étudiant(e), et d’être toujours dans une vision « scolaire ». Avec un peu de confiance en lui/elle et de la pratique de la « prise de recul », chaque étudiant est largement capable de discuter de manière pertinente des résultats de ses projets/stages.
Pendant ces séances, les étudiants s'entraîneront sur ces points pour leur PFE ou leur mission si alternant.