Spécialité E-Services

Des services de nouvelle génération

La spécialité E-Services s'articule autour de la conception et du développement des e-services, c'est-à-dire les services accessibles au travers des moyens de communication numérique, notamment l'Internet, mais également tous les nouveaux équipements de l'informatique ubiquitaires, smart phones, interfaces multi-touch, interfaces vocales.

Des débouchés de haut niveau

La spécialité E-Services forme des informaticiens de niveau Bac+5 spécialisés dans la conception, la mise en oeuvre, le déploiement et la maintenance de services numériques basés sur les nouvelles technologies de l'information et de la communication.

Les secteurs d'activités concernés par la formation incluent les industries du commerce, la distribution, les banques et les assurances (pour des métiers liés au back-office), les SSII, les Web Agencies, les éditeurs de logiciel, les sociétés innovantes dans le domaine des nouvelles technologies pour l'enseignement (Serious games, enseignement à distance), les administrations et les collectivités territoriales, l'enseignement et la recherche dans l'enseignement supérieur et les organismes de recherche.

Une offre de formation solide

La spécialité E-Services s'articule autour de quatre UE spécifiques qui abordent au S3 :

Les UE de S4 sont communes avec les autres spécialités du master :

  • Anglais (ANG-2)
  • Communication et culture d'entreprise (CE)
  • Projet technique (PJT)
  • Stage (STG)

La spécialité E-Services est réalisable en formation initiale ou en formation par alternance (contrat de professionnalisation).

Plaquette de présentation de la formation

Descriptif détaillé de la formation (en formation initiale)

Témoignages des anciens

Enquête insertion de la promotion 2012/2013 réalisée par l'OFIP au 1er décembre 2015

Contact

Secrétariat pédagogique

Master E-Services - Solenne Coquelet et Isabelle Delaire
Bâtiment M3 - Bureau 21
Université Lille 1
59655 Villeneuve D'Ascq Cedex
03 20 43 44 94

Directeur des études

Marius Bilasco
Bâtiment M3
Université Lille 1
59655 Villeneuve D'Ascq Cedex

Emploi du temps 2016-17

Rentree le 5 septembre 2016 a 14h40 Amphi Baccus M5

Debut des cours en FI le 6 septembre

Debut des cours en FA le 5 septembre

Documents

Xiaojun ( 14-15 FI )

Avant le Master, je pensais que E-service est pour apprendre comment faire les sites web et les application mobiles. Pendant le Master, j'ai trouvé qu'on a appris beaucoup plus de choses que ça. On a appris le cycle de vie d'un projet informatique. A partir de designer un produit jusqu'à la livraison de produit. Maintenant que j'ai suis salarié, le master me sert tous les jours car je peux intégrer facilement un nouveau projet informatique en me forgeant une vision globale de celui-ci.

Pierre ( 14-15 FI )

Globalement avant le Master toutes les informations que j'ai pu avoir reflètent très bien le contenu du Master [...] Le Master quant à lui était très large au niveau contenu, technologies, etc.. ce que je ne pensais pas forcement. [...] avant de travailler dans cette start-up anglaise, je n'aurais jamais imaginé avoir l'occasion d'utiliser autant mes connaissances. En effet j'ai déjà du mettre beaucoup de chose en place, manager des projets [...] Ce Master m'a permis d'améliorer l'entreprise en les aidant à mettre en place des outils qui n'étaient pas vraiment utilisés, tel que des SCM, Ticket System pour développeur (autre que celui du support), aussi expliquer ce qui va et ce qui ne va pas dans leur gestion de projet (Mon projet actuel étant leur premier gros projet de développement) [...] Je pense que ce Master nous a vraiment formés pour être polyvalents tout en gardant des connaissances pointues spécifiques et je pense que je suis dans une situation qui m'a permis de m'en rendre compte dès le début de mon entrée dans le monde professionnel, y compris pendant le stage de fin de Master.

Pahoua ( 14-15 FI )

Les meilleurs conseils et informations que j'ai eus au sujet du master sont ceux des anciens étudiants qui nous expliquent ce qu'est le Master E-Services au travers de leur expérience personnelle. [...] Pendant le Master, j'ai été très satisfaite des différents enseignements que nous avons eus et de l'importance des projets d'équipes qui nous permettent de développer notre autonomie.[...] Je suis contente de retrouver en entreprise des anciens E-Services et de voir que l'ambiance que nous avons eue durant notre dernière année est toujours présente même au travail. Je pense que c'est cette caractéristique qui crée notre force et notre reconnaissance dans le monde du travail.

Jérôme ( 14-15 FI )

En DUT quand j'avais vu la liste des masters, pour moi le master E-Services était plus accès « Sites web ». Même si c'était le master qui m'inspirait le plus, parmi ceux proposé par l'université lille 1, j'ai beaucoup réfléchi avant d'y aller. Quand j'ai vu en licence 3, en projet, on a fait de la « génération de code Android avec des UML (Eclipse - Papyrus) » j'avais un peu peur de ce que l'on allait faire en master, pour être franc [...] Et quand je suis arrivé en master on a eu l'occasion de faire notre propre projet Android, développé de A à Z ET coaché par un coach de San Francisco. J'me suis dit « Whouaa! ». Plusieurs personnes de ma famille ont fait de longues études, et personne n'a eu une expérience pareille. C'était très formateur. L'ensemble des cours du master E-Services sont très intéressants et enrichissants. Maintenant que je suis salarié, je suis vraiment fier de montrer de quel master je viens.

Jérémie ( 14-15 FI )

Si j'ai choisi le master E-Services c'était surtout pour me tourner vers un des domaines en pleine expansion de l'informatique : le web et le mobile.
Une fois arrivé dans le master, je me suis vite rendu compte que ce n'est pas du tout ce que je pensais, à savoir des cours poussés portés uniquement sur ces deux domaines. Au contraire, les cours étaient très large et offraient une vision globale sur tous les domaines (java EE, Spring, gestionnaire de package avec Maven, Git ...). Avec le recul, je me rends compte que toutes les connaissances que j'ai accumulées m'ont apporté un panel de connaissance me permettant d'être très polyvalent en entreprise. La liberté que ce master offre pour conduire ses projets et l'accompagnement des professeurs permet de progresser au mieux. Cette liberté permet également de se spécialiser dans ce que l'on souhaite en utilisant des technologies de nos choix, pour ma part ça a été le PHP avec le framework Symfony2 et c'est ce que j'utilise tous les jours dans mon entreprise.

Hélène ( 14-15 FI )

Quand j'ai postulé pour le master E-Services, je pensais que nous serions formés sur les technologies autour du web. Mais pendant le Master je me suis rendu compte que l'on apprenait aussi beaucoup sur la communication, notamment sur la façon de présenter un projet. Nous avons également eu une formation sur la gestion de projet et sur certains outils permettant de mettre en place un travail d'équipe. Maintenant que je suis salariée, j'utilise beaucoup les connaissances en matière de gestion de projet (quotation, communication dans l'équipe, gestion des tâches) ainsi que les outils collaboratifs comme git.
Pour résumer, même si je n'ai pas pu utiliser directement les compétences techniques apprises durant le Master (travaillant actuellement sur le CMS Magento), la formation m'a tout de même appris à être plus autonome et à apprendre plus facilement une technologie inconnue, grâce à la logique développée par l'apprentissage de Symfony par exemple. Avec le recul, je pense qu'il est bon de faire découvrir différentes technologies aux étudiants afin qu'ils puissent être polyvalents par la suite.

François ( 14-15 FI )

Je savais avant de suivre le parcours e-Services qu'il avait une excellente réputation auprès de ceux qui l'ont suivi. Je fais désormais parti de ceux-là, et je confirme. Il a des fondations solides et variées (pas seulement web et mobile), il n'est pas en retard sur les technologies en vogue. Il donne une culture de la technologie et une manière d'aborder les choses vraiment utiles au jour le jour, en entreprise. Le master m'a appris à appréhender une technologie inconnue avec beaucoup plus d'assurance (j'ai commencé à participer à un projet énorme en AngularJS, que je connaissais sans plus, au bout de deux semaines de stage).

Bertrand ( 14-15 FI )

La seule source d'information que j'avais concernant le Master était Internet. Le site indiquait plutôt bien ce que les étudiants sont amenés à faire et à voir durant l'année. Les exemples de projets (je pense surtout à PLATINE avec les vidéos, et aux applications mobiles faites avec App Inventor), sont plutôt mises en avant, et offre une visibilité de ce que le Master permet de faire. C'est pour moi ce qui m'a permis de me décider à rejoindre la formation.[...] Le Master m'a appris à réfléchir avant d'agir. J'ai longtemps commencé mes projets tête baissée, alors que maintenant, je prends le temps de me renseigner avant de commencer. Notamment à chercher quelles sont les technologies les plus efficaces pour le but que je souhaite atteindre. J'ai de ce fait une connaissance plutôt large de ce qu'il se fait dans les domaines mobiles, et web. Mon adaptabilité est plutôt aisée, connaissant en partie les technologies actuelles.

Pierre ( 14-15 FA )

Je pensais au départ que le master serait plus axé sur les IHM en particulier et sur la partie design des sites. Pendant le master, je me suis rendu compte qu'il était beaucoup plus axé sur l'intelligence des IHMs, le rapport à l'utilisateur dans un service web ou mobile. De plus, il était bien plus axé sur la réflexion et les moyens de gestion pour mettre en place de tels services. Le master me sert principalement à me poser les bonnes questions concernant les scénarios utilisateur à établir et la pertinence des IHMs et des interactions qui en découlent. Il me sert aussi beaucoup dans la gestion de mes projets.

Mohamed ( 14-15 FA )

Avant le Master, je pensais que le E-Services formait uniquement des gens aux sites web et au mobile. Pendant le master, je me suis rendu compte que ce n'était pas ça, mais qu'on apprenait plutôt à nous former aux techniques de gestion d'un projet, à l'art et la manière d'apprivoiser le manque de temps, aux nouvelles techniques d'optimisation et de qualité du code. Maintenant que je suis salarié, le master m'a permis à prendre du recul pour mieux analyser les problèmes rencontrés.

Florent ( 14-15 FA )

A la base, je voyais le master E-Services comme étant tourné vers les technologies liées à l'univers du web, à savoir JS, JEE, Android... Ce qu'il est complètement puisque nous avons eu des cours de maquette par exemple nous permettant de mieux appréhender l'ergonomie future de nos applications, d'avoir une vision plus orientée vers l'utilisateur. Et c'est ce que j'attendais de ce master et c'est aussi ce qui m'a énormément plu puisque c'est ce que j'aime faire, et ce que j'aimerai faire par la suite.

Alexis ( 14-15 FA )

Je trouve que le master E-Services est une formation complète qui permet d'appréhender d'une manière générale les technologies du web et du mobile.
Un gros point positif est que le cursus comprend plusieurs projets, ces derniers permettant aux étudiants de pouvoir expérimenter de leur coté les technologies de leur choix. Cette forme d'enseignement est particulièrement adaptée pour les domaines du web et du mobile car il existe de très nombreuses technologies et qu'il n'est pas possible de toutes les étudier en cours magistraux. Mener ce genre de projet permet aussi d'entrer dans la vie professionnelle avec une petite expérience dans ces technologies et de pouvoir ensuite la valoriser sur son CV.L'autre point positif est que certains cours sont dispensés par des intervenants en activité. [...] Sinon je peux dire que le master E-Services est reconnu par les recruteurs et les entreprises. Beaucoup reconnaissent la qualité professionnelle des personnes ayant effectué ce parcours. Il suffit d'ailleurs de voir comment certaines entreprises embauchent les profils E-Services en masse. C'est un atout indéniable de la formation E-Services. Si on désire travailler dans le web ou mobile, c'est assurément la bonne formation.

Adam ( 14-15 FA )

Le master E-Services était un de mes choix, car il forme aux nouvelles technologies ( Node Js, Android, etc ..) [...] On parcourt divers technos et divers sujets enrichissants : en allant de la conception d'une application jusqu'à la mise sur le marché en passant par le côté marketing, mais aussi des débats sur des sujets qui nous intéressent pour être ou rester en veille technologique [...] L'expérience acquise durant le master me sert en gestion de projet et en développement.

Jules ( 14-14 FI )

Avant le Master, je craignais que la formation soit trop théorique et qu'elle possède un certain retard sur les technologies. [...] Pendant le master, je me suis rendu compte que ce n'était pas ça, la part de projet est importante ce qui permet d'apprendre. De plus, les cours et les technologies sont à jour avec ce que l'on utilise dans le monde professionnel. [...] Le master me sert tous les jours pour développer, analyser, être créatif et avoir une vision globale. le master m'a formé au développement d'applications, au savoir-vivre et à la rigueur du monde professionnel. Le master m'a permis d'avoir une vue élargie des différentes technos et langages/frameworks, de connaître les bases de la gestion de projet. Pour finir, la formation au graphisme est un plus au niveau des connaissances par rapport aux autres parcours de master et peut se révéler utile en entreprise, pour les projets personnels et encore plus pour les personnes qui envisageraient de créer leurs start-up.

Mickaël ( 13-14 FI )

Avant d'entrer dans le master, j'avais une vision assez restreinte de la formation (comme indiqué, beaucoup de web / mobile), mais avec tout de même des échos positifs.
Au final, le contenu de cette formation est très varié et à jour avec les nouvelles technologies. Il nous apprend énormément de choses, que ce soit pour la conception, le développement et l'autonomie dans un projet, mais aussi dans un aspect de recherche, avec de la veille technologique et une incitation à débattre et à proposer des idées. Enfin, les projets faits pendant ce master, pour la plupart libres, permettent d'appréhender plus facilement le contexte de création de projet, du début à la fin. De plus, l'ambiance est vraiment très agréable, les enseignants sont compétents et très à l'écoute, et les différents intervenants extérieurs ajoutent un vrai plus à cette formation.
A la suite de ce master, j'ai décidé de faire une thèse centrée sur les nouvelles interactions et le génie logiciel, et c'est grâce à la grande diversité des cours et à la possibilité de faire un stage de recherche que j'ai eu l'envie et la possibilité de poursuivre mes études dans ce sens.

Matthieu ( 13-14 FI )

Pour moi, le master E-services est une formation qui vise à donner toutes les compétences nécessaires pour appréhender rapidement de nouvelles technologies et s'intégrer simplement dans tous types de projets. Le fait d'avoir un panel assez large des technos utilisées et de connaissances annexes qui viennent s'y greffer (gestion de projet, jeu d'entreprise, droit ...) en font une formation très intéressante pour évoluer dans un modèle de start-up (je parle pour mon expérience).
Aujourd'hui, je pense que cela m'a donné des compétences qui me permettent de m'auto-former rapidement à une technologie en lien avec le web ou le mobile. Le travail autour de l'innovation et du rapport à la technologie sont aussi indispensables pour moi, car il nous pousse à nous questionner sur le sens de ce que nous faisons.

Alexandre ( 13-14 FA )

Avant le Master, je pensais que le E-Services formait uniquement des gens aux sites web et au mobile. [...] Pendant le master, je me suis rendu compte que c'était très tourné vers l'innovation, la réflexion par rapports aux nouveaux usages et technologies, sur la veille en générale, sur l'UI/UX. [...] le master m'a permis d'avoir une ouverture d'esprit globale sur les nouvelles technologies et leurs enjeux, de m'intéresser à des sujets plus larges que l'informatique (innovation en général), d'effectuer une veille presque quotidienne et de me former constamment, et également de renforcer mon esprit critique. Ce master a également l'avantage de former des personnes polyvalentes

Abderrahmine ( 13-14 FA )

Pendant le master, je me suis rendu compte qu'on apprenait plutôt à :

  • Analyser le besoin et proposer des solutions numérique innovantes;
  • Etudier les différents cas d'utilisations des logiciels pour proposer la meilleure ergonomie au niveau IHM;
  • Porter un projet et le réaliser jusqu'à sa finition et sa valorisation auprès du grand public.

Camille ( 13-14 FI )

Avant d'y entrer, le master était pour moi, l'un des meilleurs masters de France en ce qui concerne la formation au métier du web. Durant celui-ci, j'ai pu constater que cette réputation n'était pas surfaite. C'est effectivement un master complet qui traite une vue d'ensemble des métiers du secteur. J'ai également plus qu'apprécier les cours d'innovation, de réflexion : la rédaction d'un état de l'art, le cours TESLA, le cours de maquettage,...
Maintenant que j'essaie de créer mon entreprise, mon master me sert énormément et quasiment au quotidien. C'est en partie grâce à son obtention que je me suis lancé dans l'aventure entrepreneuriale.

Maxime ( 13-14 FI )

Lors de mon arrivé dans le master E-services, je pensais que le master aller être essentiellement concentré sur du web et du mobile, j'étais d'ailleurs venu principalement pour l'aspect mobile.
[...] j'ai beaucoup apprécié ce master [...]. On se sent impliqué dans les projets car il s'agit de projets concrets. Il nous rapproche beaucoup du monde de l'entreprise.
Je recommande vraiment ce master, par rapport à la qualité des cours, il permet de se responsabiliser et de se former au monde professionnel dans le domaine que l'on choisi.

Florian ( 13-14 FI )

Maintenant que j'ai suis salarié, le master me sert tous les jours pour réfléchir sur les tâches que je dois réaliser, pour utiliser les outils (git, maven, eclipse, etc.) et travailler en équipe.

Laura ( 13-14 FA )

Avant de commencer le master, je m'attendais à faire des choses plutôt cools avec tout ce qui est nouvelles technologies liées à l'utilisation des smartphones ou d'internet. Durant le master, nous avons eu des cours de gestion de projet et de jeu d'entreprise, et ce fut intéressant car c'est une partie totalement différente de la technique pure.
C'est surtout l'alternance qui me sert car ces 2 années m'ont permis d'obtenir un travail au Canada sans avoir d'expérience canadienne.

Thomas ( 13-14 FA )

J'ai choisi rapidement le master E-Services (dès la fin de la licence 3) pour les traits qui le caractérisaient : construction d'applications orientées nouvelles technologies en mettant en avant le développement Android et les applications Web. Je m'oriente vers le développement d'applications Java EE avec l'utilisation d'un riche écosystème (maven, spring, hibernate, dozer, jax-ws, oracle weblogic server, etc.), dont j'ai pu en découvrir certaines facettes durant mes études et surtout lors de la dernière année en e-services.

Remi ( 13-14 FA )

Avant de faire le Master, je pensais qu'il était une continuité de ce que j'avais pu voir en DUT/Licence Je me suis rendu compte qu'il est beaucoup plus complet que je le pensais (conception produit, IHM, front-office et back-office) et qu'il ne s'arrête pas au NTICs d'aujourd'hui mais qu'il était aussi ouvert sur celles de demain.
Le master me permet de ne pas être "largué" sur les technologies que j'utilise actuellement et d'avoir pu rejoindre un pôle NTICs.
En résumé :

  • Des projets complets de la conception (fonctionnelle et technique), à la réalisation, présentation, ...
  • De la liberté sur les projets.
  • Un côté innovant, des réflexions proches de ce qu'on pourrait avoir en start-up. "Est-ce que ça existe?" "Est-ce que c'est innovant?" "Quel techno et surtout pourquoi?" ...
  • Des cours qui ne sont pas forcement faits pour apprendre, mais qui permettent l'ouverture d'esprit.
[...] Développer en réfléchissant aux utilisations et à l'IHM, c'est beaucoup plus enrichissant et ça donne de l'intérêt aux projets.

Ali ( 13-14 FI )

Pendant la 2ème année de licence, je savais déjà que je voulais rejoindre ce Master, les très bons échos que j'ai eus de la formation m'ont conforté dans mon choix. Les technos étudiées et surtout le développement mobile ont été des arguments de poids. Pendant la formation, [...] j'ai été agréablement surpris de la variété des enseignements notamment en JEE.
Aujourd'hui, mon Master me sert tous les jours que ce soit lors de la conception, mais aussi lors du développement. [...] Le Master E-Services, au-delà de la formation technique qu'il apporte, nous permet aussi d'acquérir un très bon raisonnement.

Christophe ( 12 -13 FI )

Pour moi, ce master a été celui de la maturité et du lancement. J'ai pu découvrir, au fil de ce master que derrière ce nom simpliste et généraliste "e-Services", se cachaient un ensemble cohérent de matières et de technologies à apprendre, à intégrer mais aussi à expérimenter et à découvrir. Un master réellement des plus intéressants et des plus formateurs.
Certains cours permettent également de réaliser des projets qui nous tiennent à c½ur, nous avons le choix de sélectionner ce qui nous intéresse et ce qui nous passionne, et le master nous offre du temps pour le réaliser.
Le master e-Services offre une diversité large, mais cohérente et surtout enrichissante qui nous forme petit à petit en des profils très capables, très polyvalents et je pense précieux pour nos entreprises.

Cyril ( 12 -13 FI )

Avant le master, je pensais que la formation E-Services était LA formation à choisir si on souhaitait devenir Ingénieur Java/JEE. Pendant mon master, je me suis rendu compte que [...] la formation E-Services proposait plutôt d'acquérir "le passe partout du développeur" en obtenant les compétences de bases dans les domaines suivants :

  • développement web (HTML5, Javascript
  • développement mobile natif (avec le système Android)
  • développement .NET
  • développement Java/JEE (avec Spring)

Louis ( 12 -13 FA )

Je pensais que ce Master se concentrait fort sur le web/mobile. Mais il est en fait beaucoup plus que ça. [...] le Master nous apprend à nous concentrer sur tous les aspects tournant autour de ces domaines, principalement l'interface utilisateur (on apprend que celle-ci est très importante, voir déterminante). On apprend aussi à faire des tests, à créer des scénarios utilisateurs... Bref, c'est beaucoup plus qu'apprendre à coder. On a une vision d'ensemble du domaine et c'est ce qui fait sûrement la différence face à un simple développeur lors de notre embauche.